Press review about Censure du Net

[NextINpact] EDRi et les FAI européens démolissent la proposition de loi Avia contre la haine en ligne

Deux rapports ont été adressés à la Commission européenne. European Digital Rights et les FAI européens critiquent vertement la proposition de loi de la députée LREM. Le texte sera examiné bientôt au Sénat, mais il devra, avant toute application, passer entre les fourches européennes. [...]

[RevueProjet] Okhin, hacker battant

Okhin est un « hacktiviste » : il détourne, contourne, défait les systèmes qui contreviennent aux libertés des citoyens sur Internet. Pour tenter de changer le monde avec des lignes de code. [...]

[LaTribune] Pourquoi la loi Avia sur la haine en ligne fait l'unanimité contre elle

Qu'il s'agisse des fédérations professionnelles du numérique, des observateurs de la société numérique, ou des défenseurs des libertés, les acteurs du numérique français sont vent debout contre la loi Avia sur la haine en ligne, actuellement débattue à l'Assemblée nationale. Explications. [...]

[Reporterre] Avec la 5G, demain, tous surveillés

Sous ses atours attrayants, la 5G pose des problèmes de sécurité du réseau, de confidentialité des conversations, de neutralité d’internet et de surveillance des populations. Sans débat démocratique autour de son déploiement, ces questions demeurent sans réponse. [...]

[LeMonde] « Il ne faut pas réguler Facebook ou Google mais s’en libérer »

Pour l’association la Quadrature du Net, la régulation des contenus haineux par les géants du Web est vouée à l’échec.

[Arte] Internet : comment agir contre la cyberhaine ?

Les députés de l’Assemblée nationale devraient adopter ce mardi une proposition de loi contre les messages de haine sur Internet. La loi Avia, du nom de la députée La République En Marche Laetitia Avia, qui défend le projet, s’inspire du système allemand. Son but est d’imposer de nouvelles obligations aux principaux réseaux sociaux, qui risqueront une amende pouvant aller jusqu'à 1,25 million d'euros s’ils ne suppriment pas sous vingt-quatre heures les messages à caractère haineux, ayant des références illicites notamment à la race, la religion, le sexe, ou encore le handicap.

[RMC] 24 heures pour supprimer les contenus haineux: pourquoi la loi Avia semble difficilement applicable

L'Assemblée nationale a voté jeudi l'obligation pour les plateformes internet de retirer en 24 heures les contenus haineux signalés, mesure-clé d'une proposition de loi LREM. Sous peine d'une condamnation à des amendes jusqu'à 1,25 million d'euros. [...]

"La définition de ce qu’est un propos haineux a évolué presque chaque semaine depuis le début des débats sur cette loi extrêmement confuse", explique Arthur Messaud, juriste à la Quadrature du Net. [...]

[LCI] Loi contre la haine en ligne : Demander à retirer en 24 heures les contenus, c’est extrêmement dangereux

INTERVIEW - Examinée mercredi 3 juin [lire juillet, NDLRP] par l’Assemblée nationale, la proposition de loi "contre la haine en ligne" forcerait les plateformes et autres réseaux sociaux à supprimer les contenus haineux sous 24 heures. Est-ce efficace ? Est-ce seulement possible ? On a posé la question à l'association La Quadrature du Net.

[Franceinfo] Haine sur Internet : le gouvernement veut faire semblant d'agir et renforcer les moyens de la police pour défendre son image sur Internet

Arthur Messaud, de l'association La Quadrature du Net, réagit à la proposition de loi étudiée à l'Assemblée nationale, qui prévoit de renforcer la lutte contre les propos haineux sur internet. [...]

[Mediapart] Liberté d’expression: Nicole Belloubet veut s’attaquer à la loi de 1881

La ministre de la justice veut lancer une réflexion sur la sortie de la loi sur la liberté de la presse des infractions liées aux « propos haineux » sur internet, qui pourraient ainsi par exemple être jugées en comparution immédiate. Au risque de créer « une nouvelle bureaucratie de la censure », voire de « privatiser » le contrôle de la liberté d'expression, estiment ses détracteurs. [...]

[FranceCulture] Arthur Messaud dénonce une loi "inutile" qui donnerait de nouveaux pouvoirs à la police

 [...] La commission des Lois de l'Assemblée a adopté hier la proposition de loi contre la haine en ligne. Un texte porté par la députée LREM Laetitia Avia qui vise à supprimer les contenus haineux sur internet. Concrètement, les opérateurs, à commencer par les plateformes type Facebook, Twitter ou YouTube, auront 24 heures pour retirer ces contenus. Il s'agit notamment de l'incitation à la haine raciale ou de l'apologie du terrorisme. Mais ce projet de loi est loin de faire l'unanimité.

[LaCroix] L’autorégulation des plates-formes est dangereuse et inefficace

Entretien. Arthur Messaud, juriste de l’association La Quadrature du Net.

[LObs] Violence en ligne : « L’appel de Christchurch, c’est demander aux pyromanes d’éteindre l’incendie »

Pour La Quadrature du Net, Facebook et autres géants reposent « sur un modèle de surveillance et de captation du temps de cerveau disponible » qui n’est pas amendable. [...]

Critique, l’association La Quadrature du Net, qui défend les libertés dans l’environnement numérique, et qui a lancé en 2018 une série de plaintes collectives contre les GAFAM, estime avec ce texte qu’« Emmanuel Macron demande aux pyromanes d’éteindre l’incendie ».

[RMC] Peut-on vraiment lutter contre les contenus haineux sur les réseaux sociaux ?

Mark Zukerberg est reçu à l’Elysée ce vendredi. Après une première rencontre l’an dernier, le patron de Facebook doit discuter avec Emmanuel Macron d’une meilleure régulation d’Internet. La France veut se doter d’une loi pour modérer les propos haineux en ligne. [...]