[LCI] Reconnaissance faciale : peut-on vraiment y échapper ?

[...] Révolutionnaire, pour les uns. Liberticide et dangereuse, pour les autres. La reconnaissance faciale divise. Pour vous aider à y voir plus clair dans ce débat, LCI a confronté les points de vue de l’un de ses partisans, Didier Baichère, député (LaREM) des Yvelines, vice-président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques, et de l’un de ses détracteurs, Martin Drago, juriste à la Quadrature du net, association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet. [...]

Martin Drago (juriste à la Quadrature du net) : La reconnaissance faciale pose des difficultés majeures en termes de protection de la vie privée et d’exercice des libertés publiques. Qui dit "reconnaissance", dit aussi "connaissance préalable" et donc fichage. Le but de ces technologies, à terme, c’est une surveillance de masse, invisible et indolore. Il faut bien comprendre que les données biométriques ne sont pas des données personnelles comme les autres, car elle est intrinsèquement liée à votre corps. Lorsqu’on recueille vos empreintes ou votre ADN, vous le savez. Avec la reconnaissance faciale, c’est beaucoup plus insidieux. Vous ne savez pas forcément qu’une caméra vous filme et compare votre visage à une base de données. [...]

https://www.lci.fr/high-tech/reconnaissance-faciale-peut-on-y-echapper-2...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]