Press Review

[Liberation] Vie numérique : Place à l’éthique

Face aux dérives du monde numérique, et tandis que l’appareil législatif, vite dépassé, se construit tant bien que mal, le débat éthique prend de l’ampleur, obligeant tous les acteurs à se questionner. [...]

« Les données personnelles mobilisent des enjeux éthiques colossaux. A ce titre, le RGPD a quelques défauts, mais c’est un socle intéressant… si seulement il était respecté », explique Sylvain Steer, enseignant en droit et culture numérique à l’IUT d’Orsay (Université Paris Sud), et membre de la Quadrature du Net (LQDN), association de défense des droits et libertés sur Internet. Parmi les principaux droits entérinés par le RGPD   la portabilité des données (art. 20), leur effacement (art. 17), la possibilité d’actions de groupe (art. 80), ou encore une collecte et un traitement des données personnelles soumis au consentement « libre, explicite, spécifique, informé » de l’internaute (art. 7). La loi n’est, de fait, pas encore tout à fait passée dans les mœurs… « Pour la seule page d’accueil de Libération, j’identifie 28 trackers tiers, dont Facebook, Google ou BFM TV, qui collectent des données des visiteurs sans les en informer, repère, cruel, Sylvain Steer (1). Et ne parlons pas des Gafam (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft), qui continuent de violer impunément le RGPD .» [...]

https://www.liberation.fr/evenements-libe/2019/11/17/vie-numerique-place...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[GrafHit] RadioPicasoft La Voix est libre, Technopolice, la surveillance dans l'espace public

« Partout sur le territoire français, la « Smart City » révèle son vrai visage : celui d'une mise sous surveillance totale de l'espace urbain à des fins policières. En juin 2019, des associations et collectifs militants ont donc lancé la campagne Technopolice, afin de documenter ces dérives et d'organiser la résistance. https://technopolice.fr » [...]

NDLRP : interview de Klorydryk, membre de La Quadrature du Net.

https://radio.picasoft.net/co/2019-11-15.html

NDLRP - Entretien à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FranceCulture] Digital Labor : tout clic mérite-t-il salaire ?

À quoi correspond le digital labor ? Dans quelle mesure peut-on considérer les internautes comme producteurs de valeur sans le savoir ? En tant qu’internaute, chacun d’entre nous n’aurait-il pas tendance à devenir à notre insu plus micro-travailleur que consommateur ?

Serions-nous tous tombés dans le panneau ? Les géants d’internet nous ont-ils eus jusqu’à la moelle, au point de nous transformer, à notre insu, en travailleurs non-rémunérés ? A chaque like, à chaque note attribuée, à chaque commentaire rédigé, nous produisons de la valeur et nous engraissons ces services qui nous apparaissent comme gratuit. Ça c’est pour la voie passive. A la voix active, ce sont ces gens contraints au micro-travail : le tâcheronnat 2.0 qui consiste à aider les Intelligences Artificielles à apprendre, à reconnaître, à déchiffrer ou dans le pire des cas, les fermes de clics dans les pays pauvres. Bienvenus à l’ère du digital labor. [...]

Et pour décrire, analyser et comprendre les enjeux de ce « digital labor » qui est, comme on le verra, difficilement traduisible en français, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Antonio Casilli, professeur à Telecom Paris, Institut Polytechnique de Paris, co-auteur notamment de « Qu’est-ce que le digital labor » avec Dominique Cardon aux éditions INA et Benjamin Bayart, président de la fédération des fournisseurs d’accès à Internet associatifs et co-fondateur de la Quadrature du Net. [...]

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/la-method...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[RadioCampusParis] La Matinale de 19h – La Quadrature du Net

Ce soir nous recevons Arthur Messaud, juriste à La Quadrature du Net pour parler de Technopolice, une campagne lancée pour s’opposer aux smart cities policières, celle qui utilisent les nouveaux moyens offerts par les avancées technologiques pour surveiller et punir.

« La technologie est un super bon alibi pour détruire le service public. » 

https://www.radiocampusparis.org/la-matinale-de-19h-la-quadrature-du-net...

NDLRP - Émission à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FranceCulture] Du masque à la reconnaissance faciale : le visage est-il le dernier lieu de résistance politique ?

Alors que la figure du Joker a été reprise par des manifestants du monde entier, les discussions sur la mise en place de la reconnaissance faciale questionnent les libertés publiques. Le visage, moyen d’expression des colères sociales, désormais utilisé à des fins politiques ? Une zone à défendre ?

Des manifestants de Hong Kong aux spectateurs du film Joker qui met en scène une révolte urbaine menée par un clown grimaçant, le visage semble être devenu un enjeu d’identification et de reconnaissance. Les états comme les grandes sociétés qui collectent des données informatiques sont intéressés en effet à cette reconnaissance faciale que refuse une partie des citoyens, pour qui se couvrir le visage grâce au maquillage, ou cagoule ou masque est une façon de préserver ses libertés. Le visage est-il le dernier lieu de résistance politique ? [...]

Les intervenants :

  • François-David Sebbah, philosophe, professeur de philosophie à l’Université Paris Nanterre, membre associé des Archives Husserl et du laboratoire « Connaissance organisation et systèmes techniques » de l’Université de technologie de Compiègne
  • Félix Tréguer, Chercheur associé au Centre Internet et Société du CNRS, membre fondateur de l'association La Quadrature du Net.
  • Jacques Barthélémy, Conseiller d'Etat et ancien préfet
  • Pierre Piazza, maître de conférence en sciences politiques à l'université de Cergy-Pontoise et membre du Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institution pénales (CESDIP)

https://www.franceculture.fr/emissions/le-temps-du-debat/du-masque-a-la-...

NDLRP - Extrait de Félix à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LCI] Reconnaissance faciale : peut-on vraiment y échapper ?

[...] Révolutionnaire, pour les uns. Liberticide et dangereuse, pour les autres. La reconnaissance faciale divise. Pour vous aider à y voir plus clair dans ce débat, LCI a confronté les points de vue de l’un de ses partisans, Didier Baichère, député (LaREM) des Yvelines, vice-président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques, et de l’un de ses détracteurs, Martin Drago, juriste à la Quadrature du net, association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet. [...]

Martin Drago (juriste à la Quadrature du net) : La reconnaissance faciale pose des difficultés majeures en termes de protection de la vie privée et d’exercice des libertés publiques. Qui dit "reconnaissance", dit aussi "connaissance préalable" et donc fichage. Le but de ces technologies, à terme, c’est une surveillance de masse, invisible et indolore. Il faut bien comprendre que les données biométriques ne sont pas des données personnelles comme les autres, car elle est intrinsèquement liée à votre corps. Lorsqu’on recueille vos empreintes ou votre ADN, vous le savez. Avec la reconnaissance faciale, c’est beaucoup plus insidieux. Vous ne savez pas forcément qu’une caméra vous filme et compare votre visage à une base de données. [...]

https://www.lci.fr/high-tech/reconnaissance-faciale-peut-on-y-echapper-2...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LesEchos] Le fisc pourrait automatiser la surveillance des réseaux sociaux avec l’intelligence artificielle

Un article du Projet de loi finances 2020 prévoit que l’administration fiscale puisse être capable d’analyser automatiquement les données publiques sur les réseaux sociaux pour détecter d’éventuelles fraudes. [...]

La Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) avait rendu un avis sévère, mais non contraignant, sur ce projet, s’inquiétant d’un « changement d’échelle significatif » : « La seule circonstance que les données soient accessibles sur internet […] ne suffit pas pour que les administrations qui souhaitent les exploiter soient exonérées de l’obligation de collecter ces données de manière loyale et licite ». Des préoccupations concernant de possibles atteintes à la vie privée ont aussi été émises par l’association La Quadrature du net : « L’outil [que le gouvernement] envisage est disproportionné, avec les risques d’atteintes à nos droits et libertés qui s’en suivent. » [...]

https://investir.lesechos.fr/placements/impots/le-fisc-pourrait-automati...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[korii.] À Lyon, la reconnaissance faciale en procès

Oui, il est possible d'utiliser la reconnaissance faciale depuis le décret de 2012. Mais est-ce pour autant recevable? Arthur Messaud, de La Quadrature du net, soulève plusieurs problèmes. « Avec le TAJ, les citoyens ne savent souvent pas s'ils sont fichés. » Jusqu'à ce qu'ils soient arrêtés ou qu'on leur refuse un poste dans l'administration ou le renouvellement d'une carte de séjour. Un élément également avancé par Hervé Banbanaste, qui dénonce un problème de liberté individuelle en citant l'article 8 de la Convention européenne des droits de l'homme.

« La question ici est celle de la recevabilité de la preuve », souligne Arthur Messaud. « À partir des deux photos, c'est au juge de dire s'il s'agit de la même personne. » Pour le membre de La Quadrature du net, le Règlement européen sur la protection des données (RGPD) indique bien que, par défaut, l'utilisation des données biométriques n'est pas autorisée. Et si elle l'est, il faut que son usage soit proportionné. [...]

https://korii.slate.fr/et-caetera/justice-lyon-banbanaste-reconnaissance...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FranceCulture] Projet d'article 57 : les prémices d'une surveillance de masse

[...] La Quadrature du Net alerte sur les risques d’une surveillance de masse en France. L'association vient de lancer un appel et demande au gouvernement de renoncer à l’article 57 du Projet de loi de finances 2020. Cet article 57 permettra à l’administration fiscale et aux douanes de surveiller en masse les réseaux sociaux pour lutter contre la fraude fiscale. L’article prévoit une collecte généralisée de toutes les données personnelles disponibles sur les plateformes - puis de les analyser via une intelligence artificielle. En août, la CNIL – La Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés – avertissait déjà des risques d’atteinte au droit à la vie privée et au droit à la liberté d’expression.

Interview avec Arthur Messaud est juriste à la Quadrature du Net [...]

https://www.franceculture.fr/emissions/le-journal-des-sciences/le-journa...

NDLRP - Entretien à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[RFI] Reconnaissance faciale, sécurité ou liberté en danger ?

[...] La reconnaissance faciale fait déjà partie du quotidien de nombreuses personnes, ne serait-ce que débloquer son téléphone, mais les expériences se multiplient pour d'autres usages : l'identification pour accéder aux sites internet administratifs, pour embarquer dans un avion, mais aussi pour des raisons de sécurité dans l'espace public ou comme en Chine pour mettre en place un outil de contrôle social. Et c'est cela qui inquiète, au point que certaines villes américaines ont interdit l'utilisation par leur forces de sécurité. Reconnaissance faciale, sécurité ou liberté en danger ? C'est la question du jour.

Pour en débattre :

  • Benoit Piédallu, membre de la Quadrature du Net
  • Didier Baichère, député (LRM) des Yvelines, vice-président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques.

http://www.rfi.fr/emission/20191104-reconnaissance-faciale-securite-libe...

NDLRP - Extrait à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[20Minutes] Reconnaissance faciale : « C’est un outil de surveillance de masse qui va déshumaniser les rapports sociaux », estime la Quadrature du Net

INTERVIEW. Benjamin Sonntag, co-fondateur de la Quadrature du Net, explique à « 20 Minutes » pourquoi la mise en place de dispositifs de reconnaissance faciale un peu partout en France peut s’avérer très dangereuse pour les citoyens. [...]

« Les dispositifs de reconnaissance faciale sont surtout un outil de surveillance de masse, de surveillance généralisée à la Big Brother. Ils exploitent votre visage – quelque chose que vous ne pouvez pas cacher - ce qui fait que vous êtes surveillé constamment dans l’espace public, sans pouvoir vous y opposer. Ces technologies biométriques augurent un réel changement de paradigme dans l’histoire de la surveillance. Ce sont des dispositifs totalement disproportionnés et liberticides… » [...]

https://www.20minutes.fr/high-tech/2642419-20191104-reconnaissance-facia...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[RFI] La France entre dans l'ère de la reconnaissance faciale

La France veut devenir le premier pays européen à utiliser la reconnaissance faciale. La Commission nationale de l'informatique et des libertés a jugé illégale la demande effectuée par la Région Sud de l'utiliser dans différents lycées, mais le ministère de l’Intérieur teste déjà une application appelée Alicem pour Authentification en ligne certifiée sur mobile. [...]

http://www.rfi.fr/emission/20191030-france-entre-ere-reconnaissance-faciale

NDLRP - Extrait du reportage avec Martin Drago à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Telerama] Des micros dans la rue : la CNIL tire les oreilles (intelligentes) de Saint-Etienne

Le gendarme des données personnelles a adressé un avertissement à la métropole de la Loire, qui a développé un système d’écoute dans l’espace public. [...]

En cause ? Un dispositif de captation et d’analyse des sons que la mairie envisage de déployer sur la voie publique. Révélée en mars dernier par Le Parisien, cette expérimentation inédite en France consiste en l’installation d’une cinquantaine de micros « pas plus gros qu’une pièce de deux euros », à l’affût du moindre bruit suspect, qu’il s’agisse de cris, de verre brisé, de klaxons, de crépitements ou de coups de feu (la Quadrature du Net dresse une liste exhaustive ici). Une fois enregistrés, ceux-ci sont passés à la moulinette d’un algorithme qui les compare avec « l’un des modèles préenregistrés dans la mémoire du nano-ordinateur embarqué dans le boîtier », détaille encore la CNIL dans sa lettre courroucée. [...]

https://www.telerama.fr/medias/la-cnil-tire-les-oreilles-intelligentes-d...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FranceInter] L'intelligence artificielle est-elle notre ennemie ?

Mardi, la CNIL a fait savoir qu’elle s’opposait à la mise en place de systèmes de reconnaissance faciale dans les lycées. C’est indéniable : les algorithmes font partie de nos vies. Mais sont-ils compatibles avec l’éthique, avec nos libertés ? [...]

L’intelligence artificielle a quelque chose de fascinant, mais aussi quelque part, de dangereux. Comment peut-on concilier ces technologies nouvelles avec les libertés individuelles ? Jusqu’où ces algorithmes vont-ils s’infiltrer dans notre quotidien ? Faut-il réguler l’IA ? Est-ce vraiment possible ?

Les invités

  • Arthur Messaud Juriste pour la Quadrature du Net (association de défense des droits et libertés fondamentales à l'ère du numérique)
  • Laurence Devillers Chercheuse au CNRS et maître de Conférences HDR en informatique

https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-son...

NDLRP - Extrait d'une intervention d'Arthur Messaud à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FrenchWeb] [DECODE] Reconnaissance faciale: une technologie qui vous veut du bien ?

Le gouvernement français compte s’emparer très rapidement de la reconnaissance faciale. Il teste en ce moment l’application Alicem qui permettra à chaque citoyen de se créer une identité numérique en ligne en passant par cette technologie. Que faut-il savoir sur Alicem ? Et où en est-on réellement en France vis-à-vis de l’utilisation de la reconnaissance faciale ?

Décryptage avec Martin Drago, chargé d’analyses juridiques et politique pour La Quadrature du Net, l’association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet, et Guillaume Vassault-Houlière, CEO de la plateforme de bug bounty Yes We Hack. [...]

https://www.frenchweb.fr/decode-reconnaissance-faciale-une-technologie-q...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[BFM/RMC] 'Une arnaque totale !' : la Cnil retoque un projet de reconnaissance faciale dans les lycées

La Cnil a jugé illégale la mise en place de portiques de reconnaissance faciale dans les lycées, destinés à empêcher les intrusions et les usurpations d'identité. [...]

Une victoire pour Arthur Messaud, juriste au sein de l'association "La quadrature du Net", qui défend les droits et libertés sur internet: "Ce qui nous peine le plus c’est de voir que les enfants sont instrumentalisés pour rendre acceptable une technologie parce qu’on prétend que c’est pour les protéger et que la technologie est pour les plus faibles". [...]

https://rmc.bfmtv.com/emission/une-arnaque-totale-la-cnil-retoque-un-pro...

NDLRP - Vidéo à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FranceInfo] Reconnaissance faciale : 'Il va falloir qu'on arrête de considérer les citoyens comme des cobayes', estime La Quadrature du Net

La Cnil s'oppose à l'expérimentation du dispositif dans deux lycées à Nice et Marseille. Benoît Piedallu, membre de La Quadrature du Net juge que "cette technologie est inacceptable dans notre champ politique" et "ne doit pas être utilisée". [...]

La reconaissance faciale à l'entrée des lycées porte une atteinte trop grande à la vie privée selon la Cnil, le gendarme français des données personnelles, qui s'oppose mercredi 30 octobre à une expérimentation qui devait avoir lieu dans deux lycées de la région Paca, à Nice et à Marseille. "Il va falloir qu'on arrête de considérer les citoyens comme des cobayes", estime mercredi 30 octobre sur franceinfo Benoît Piedallu, membre de la Quadrature du Net, l'une des associations qui ont formé un recours contre ce dispositif. [...]

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/armee-et-securite/re...

NDLRP - Intervention à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Usbek&Rica] Données biométriques : menace ou sécurité ?

Reconnaissance faciale, empreinte digitale, reconnaissance vocale… Quels risques représentent vraiment les données biométriques ? Comment les prévenir ? Et la biométrie pourrait-elle être utilisée à des fins de sécurité dans un cadre protégé ? À l’occasion des Assises de la Sécurité, rendez-vous annuel des experts de la cybersécurité qui s’est tenu du 9 au 12 octobre à Monaco, nous avons tenté de faire le point sur le sujet. [...]

Une réflexion d’autant plus cruciale que se pose aussi la question de l’efficacité-même des dispositifs biométriques. Dans une tribune publiée dans Le Monde, le juriste Martin Drago et le chercheur Félix Tréguer, s’inquiètent ainsi d’un manque de prise de recul sur le sujet, et de garanties encore « illusoires ». « En dépit de leurs effets politiques délétères, ces coûteuses machines seront incapables d’apporter la sécurité vantée par leurs promoteurs, écrivent-ils. Les milliards d’euros dépensés depuis plus de vingt ans au nom du “solutionnisme technologique” en vogue dans les milieux de la sécurité devraient là encore nous en convaincre : la technologie s’est avérée inopérante pour enrayer les formes de violence qui traversent nos sociétés. » [...]

https://usbeketrica.com/article/donnees-biometriques-menace-ou-securite

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FranceCulture] Jusqu'où ira la reconnaissance faciale ?

#ReconnaissanceFacialePourLeMeilleurOuPourLePire |C'est une technologie déjà omniprésente en Chine. Là-bas, la reconnaissance faciale permet de payer, d'ouvrir des portes à l'hôtel mais aussi de verbaliser les piétons qui traversent au feu rouge. En France, le système s'implante petit à petit et suscite de nombreuses interrogations. [...]

La Quadrature du Net a par ailleurs aussi exercé un recours devant le juge administratif contre l'expérimentation d'un portique à reconnaissance faciale souhaitée dans deux lycées de Marseille et Nice. Martin Drago, juriste à la Quadrature juge la technologie "trop attentatoire à nos libertés", "dangereuse" car "basée sur notre corps, notre visage". [...]

https://www.franceculture.fr/emissions/hashtag/jusquou-ira-la-reconnaiss...

NDLRP - Intervention à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Mediapart] La Cnil juge illégale la reconnaissance faciale à l’entrée des lycées

La Région Sud avait demandé à la Cnil d’analyser son projet d’installation de dispositifs biométriques à l’entrée de deux lycées situés à Nice et à Marseille. « Ce dispositif ne saurait être légalement mis en œuvre », affirme la Commission dans sa réponse, obtenue par Mediapart. [...]

Contacté par Mediapart, Martin Drago, de la Quadrature du Net, fait part de sa satisfaction. « C’est une très bonne analyse très large et contraignante de la Cnil, se réjouit-il. Mais on peut souligner qu’elle ne fait que rappeler les dispositions du RGPD et de la loi de 1978 et que cela fait des mois que nous avançons ces mêmes arguments sans succès. Cependant, la Cnil fait son travail et on ne peut que s’en réjouir. » [...]

https://www.mediapart.fr/journal/france/281019/la-cnil-juge-illegale-la-...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Marianne] Lancement de la reconnaissance faciale en France : mais qu'allons-nous faire dans cette galère ?

Alicem, le projet d'identification par reconnaissance faciale de l'Etat français, est attendu dans les mois à venir. Curieux, que la France se porte à la pointe d'une telle technologie tandis qu'en Californie, par exemple, plusieurs villes interdisent déjà son usage par les services publics au nom des libertés civiles… [...]

Encore en phase de test, Alicem attise déjà les inquiétudes. Le 15 juillet, La Quadrature du Net a déposé un recours devant le Conseil d'Etat pour annuler le dispositif. L'association de défense des libertés sur Internet s'alarme du traitement des données biométriques (c'est-à-dire des caractéristiques physiques propres à un individu) "ayant pour objectif avoué d’identifier chaque personne sur Internet pour ne plus laisser aucune place à l’anonymat". Avant même la publication du décret introduisant Alicem, en octobre, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) avait elle aussi rendu un avis sceptique, s'alarmant déjà de l'absence d'alternative à l'identification par reconnaissance faciale sur le portail. Une telle mise en œuvre, prévenait la Cnil, serait non-conforme au règlement européen de protection des données (RGPD), entré en application en mai 2018. [...]

https://www.marianne.net/societe/lancement-de-la-reconnaissance-faciale-...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[France24] Reconnaissance faciale : la résistance s'organise

Vous connecter aux impôts, à la sécurité sociale ou encore à la caisse de retraite grâce à votre visage : en France, ce sera possible dès janvier 2020. Une première en Europe. Mais la reconnaissance faciale n'est pas du goût du tout le monde. De Paris à Hong Kong, en passant par San Francisco, associations, artistes et startups organisent la résistance. Quadrature du Net dénonce notamment une banalisation du recours à l'identification faciale. Son juriste, Martin Drago, nous en dit plus. [...]

https://www.france24.com/fr/20191018-tech24-reconnaissance-faciale-alice...

NDLRP - Extrait vidéo à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[DigitalSociety] « La défense du projet émancipateur lié à Internet a échoué »

Chercheur et militant, Félix Tréguer a longtemps cru dur comme fer aux pouvoirs émancipateurs de l'Internet. Aujourd’hui, l’enthousiaste des années 2000 est devenu technocritique. Pour comprendre comment le médium de tous les possibles des années 1990 est devenu si intrinsèquement lié à la surveillance, il a adopté une démarche d'historien. Il en a tiré une thèse et un ouvrage passionnant, L'Utopie déchue : une contre-histoire d'Internet (Fayard). Entretien. [...]

https://digital-society-forum.orange.com/fr/les-actus/1252-la-defense-du...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[RevueProjet] Okhin, hacker battant

Okhin est un « hacktiviste » : il détourne, contourne, défait les systèmes qui contreviennent aux libertés des citoyens sur Internet. Pour tenter de changer le monde avec des lignes de code. [...]

Grand et fin, une casquette de la NSA sur sa crête de cheveux orangés, Okhin parle vite, très vite. Il dénote quelque peu dans les locaux sages de la Revue Projet. Entre deux gorgées de café, il raconte l’univers dans lequel il évolue depuis presque vingt ans, du ministère de l’Intérieur à la Quadrature du Net. Il parle de ses engagements, de ses victoires, de ses coups durs… Bienvenue dans le monde des pirates informatiques ! [...]

https://www.revue-projet.com/articles/2019-09-de-mullenheim-okhin-hacker...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LaReleveetlaPeste] Un logiciel de reconnaissance faciale déployé par le gouvernement va arriver en France

Conçue par le ministère de l'Intérieur, Alicem est une application mobile destinée à s’identifier via une photo ou vidéo pour faire ses démarches administratives. [...]

« Sur Alicem, la CNIL (le gendarme des données personnelles) a bien dit que le décret n’est pas conforme à la loi, donc illégal. Pourtant, le gouvernement a quand même lancé son utilisation. Et la CNIL, plutôt que de saisir le Conseil d’Etat, n’a rien fait. Elle n’a pas rempli sa mission. C’est pourquoi la Quadrature du Net a déposé un recours devant le Conseil d’Etat pour demander l’annulation du décret en juillet. » explique Arthur Messaud, juriste pour La Quadrature du Net, à La Relève et La Peste. [...]

https://lareleveetlapeste.fr/un-logiciel-de-reconnaissance-faciale-deplo...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Regards] Martin Drago : « La reconnaissance faciale est l’outil final de surveillance de masse »

En novembre, la France veut lancer son dispositif ALICEM de reconnaissance faciale pour accéder eux services publics en ligne. Pour la Quadrature du net, mais aussi la CNIL, ce dispositif n’est pas compatible avec le règlement général sur les données personnelles. Nos libertés sont-elles en danger ? Martin Drago, juriste et membre de la Quadrature du Net, est l’invité de #LaMidinale.

http://www.regards.fr/la-midinale/article/martin-drago-la-reconnaissance...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LesNumeriques] La Quadrature du Net s'attaque à la Technopolice, “outil ultime de surveillance de la population”

Depuis presque dix ans, les grands centres urbains se métamorphosent avec l’aide des nouvelles technologies. Vidéosurveillance, reconnaissance faciale et big data sont autant d’outils qui témoignent d’une dérive sécuritaire selon la Quadrature du Net. [...]

Dans son exposé de la situation rédigé début septembre, l'association annonce la couleur : son combat a pour but d'empêcher la construction de “smartcities policières”. Derrière le vocable accrocheur se cache un ensemble de batailles qui ont toutes un ennemi commun, à savoir la société de surveillance dans les villes de demain. [...]

https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/la-quadrature-du-net-s-attaque-...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Telerama] La reconnaissance faciale débarque en France et vous n’y échapperez pas

Alors que l’ombre de l’exemple chinois et de son “crédit social” plane sur les libertés publiques, la France s’apprête à déployer ALICEM, un système de reconnaissance faciale pour accéder aux services publics en ligne. Malgré de nombreuses réticences... [...]

En pointe sur la défense des libertés publiques dans un monde interconnecté, la Quadrature du Net a attaqué le décret au mois de juillet. Rappelant que le Règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) « a posé un principe d’interdiction de traitement des données biométriques », l’association dénonce un passage en force : « À l’heure où les expérimentations de reconnaissance faciale se multiplient sans qu’aucune analyse ne soit réalisée sur les conséquences d’un tel dispositif pour notre société et nos libertés [...] le gouvernement français cherche au contraire à l’imposer à tous les citoyens via des outils d’identification numérique. » [...]

https://www.telerama.fr/medias/la-reconnaissance-faciale-debarque-en-fra...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Maisoùvaleweb] De l’imprimerie à l’internet, la contre-histoire des médias de Félix Tréguer

Dans son ouvrage L’utopie déchue, Une contre-histoire d’Internet (XVe-XXIe siècle) – Fayard, 2019, le sociologue Félix Tréguer retrace l’histoire longue des moyens de communication, que la censure d’Etat rattrape inlassablement. De l’imprimerie à l’informatique, le même schéma semble se répéter. Ce constat amer interroge au plus près l’efficacité des nouvelles formes de résistance ainsi que la sensibilité des citoyens aux questions de liberté. Tréguer, chercheur et membre de la Quadrature du Net, nous rappelle la nécessité de cultiver une technocritique vive et de lutter coûte que coûte contre nos mémoires trop courtes. Nous avons échangé quelques mots. [...]

http://maisouvaleweb.fr/de-limprimerie-a-linternet-contre-histoire-media...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[BFM] Alicem: pourquoi l'application de reconnaissance faciale du gouvernement fait débat

Très controversé, le projet du gouvernement obligerait toute personne voulant se doter d'une identité numérique à fournir ses données faciales. [...]

La Quadrature du Net, une association de défense des droits et libertés sur internet, a déposé en juillet un recours devant le Conseil d’Etat pour faire annuler le décret du 13 mai qui autorise le dispositif. L’association affirme qu'Alicem va à l’encontre du Règlement général sur la protection des données (RGPD) car il oblige toute personne voulant utiliser le service à fournir ses données faciales. [...]

https://www.bfmtv.com/tech/alicem-pourquoi-l-application-de-reconnaissan...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FranceCulture] La France : premier pays d'Europe à généraliser la reconnaissance faciale

On assiste en France à de plus en plus d’expérimentations sur la reconnaissance faciale, les portiques biométriques dans les lycées, au carnaval de Nice, ou encore dans les aéroports… Le Ministère de l’Intérieur et l’Agence Nationale des Titres Sécurisés lance une nouvelle application sur Android : Alicem. Elle propose aux citoyens de se créer une identité numérique pour tout ce qui est procédure administrative en ligne et ce, à partir de la reconnaissance faciale. Selon les révélations de Bloomberg hier, elle sera lancée dès novembre.

La France sera donc le premier pays de l’Union Européenne à utiliser la reconnaissance faciale pour donner aux citoyens une identité numérique. Mais cela pose de nombreuses questions, notamment sur la protection des données personnelles. Nous avons tenté de joindre le Ministère de l’intérieur qui n’a pas pu répondre à nos questions. Interview avec Martin Drago, juriste à la Quadrature du net, l’association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet. Il engage une action en justice contre l’Etat. [...]

https://www.franceculture.fr/emissions/le-journal-des-sciences/le-journa...

NDLRP - Entretien à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

29691 [Science&Vie] Reconnaissance faciale : le grand malaise

Que ce soit pour circuler, consommer ou accéder à des données, le visage sert de plus en plus de passeport. Or, la reconnaissance faciale ne s'arrête pas à l'authentification : elle peut aussi servir à contrôler les gens à distance et même à décrypter leur caractère ou leur orientation sexuelle. Une "inquisition" qui inquiète jusqu'aux chercheurs en I.A. [...]

Mais comment faire autrement ? "La reconnaissance faciale est désormais installée comme un choix par défaut dans de nombreux services, que ce soit sur Facebook ou pour l'enregistrement de billets d'avion aux États-Unis, observe Jameson Spivack. Et, bien souvent, il n'y a pas d'autre option possible…" La stricte réglementation européenne a beau exiger le consentement de l'utilisateur, les premières digues sont en train de sauter. Un exemple : l'application Alicem du gouvernement français ne propose, pour l'heure, aucune alternative à la reconnaissance faciale pour s'authentifier en ligne - un recours a été déposé devant le Conseil d'État. "Le problème, c'est que la banalisation en cours de cette technologie risque d'être une première étape vers une surveillance de masse de la population", évoque Martin Drago, de l'association de défense des droits dans l'environnement numérique La Quadrature du Net. Une crainte largement partagée… [...]

https://www.science-et-vie.com/technos-et-futur/reconnaissance-faciale-l...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FranceCulture] Internet et libertés publiques : qu’est ce qui a changé depuis Snowden ?

Les révélations d'Edward Snowden ont-elles provoqué plus qu'une prise de conscience ? Que nous disent-elles de l'utopie déchue d'internet ? Félix Tréguer, co-fondateur de la Quadrature du net, nous en parle dans "L’utopie déchue"" (Fayard, 2019).

Alors qu’internet devait permettre l’émergence d’une société plus libre et plus démocratique, c’est, dit-il, tout l’inverse qui s’est produit. Chercheur associé au Centre Internet et Société du CNRS, membre fondateur de l’association La Quadrature du Net, qui défend les libertés numériques en France, Félix Tréguer déplore la chute de l’utopie émancipatrice et révolutionnaire que représentait l’Internet des origines. [...]

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-idees/internet-et...

NDLRP - VExtrait à retrouver sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[OuestFrance] Le Mans. « Google te connaît mieux que ta mère »

Alerter les adolescents sur les données personnelles qu'ils laissent sur Internet en utlisant les réseaux sociaux. C'était le thème d'une mini-conférence organisée par le Service Jeunesse, mardi 17 septembre, au Mans. Quatre cents collégiens de 3e y participaient. [...]

Klorydryk, membre du Collectif la Quadrature du Net (association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet) leur a rappelé que ces applications, gratuites pour leurs utilisateurs, n'ont qu'un seul but : « capter le plus longtemps possible votre attention, pour que vous soyez rentables. Parce qu'entre une photo de chat mignon et de licorne, elles glissent une publicité. C'est ainsi qu'elles gagnent de l'argent. » [...]

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/le-mans-72000/video-le-mans...

NDLRP - Vidéo à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LeFigaro] Surveillance, données... Des parents d’élèves et des associations s’unissent contre les villes intelligentes

[LeFigaro] Surveillance, données... Des parents d’élèves et des associations s’unissent contre les villes intelligentes

Quatre associations dont la FCPE et la Ligue des droits de l’Homme s’associent pour créer « La campagne contre la Technopolice ». Ils s’inquiètent de l’utilisation de la reconnaissance faciale et de la collecte massive de données privées.

Quatre associations françaises refusent que Big Brother devienne réalité. Lundi 16 septembre, dans un communiqué commun, la Ligue des droits de l’Homme, la Quadrature du Net, la CGT-Educ et la Fédération des conseils de parents d’élèves ont lancé un appel pour rejoindre la campagne « Technopolice ». L’objectif est de lutter collectivement contre les systèmes de reconnaissance faciale et de récolte de données numériques, testés dans différentes villes de France comme Nice ou Marseille. Les membres fondateurs estiment que ces expérimentations sont à l’origine d’une « mise sous surveillance de l’espace urbain ». De telles technologies sont déployées pour renforcer la sécurité d’une ville ou d’un quartier. Elles permettent de repérer une personne recherchée ou un comportement anormal dans une foule. C’est la Quadrature du Net, organisme qui promeut et défend les libertés fondamentales sur Internet, qui est à l’origine de la campagne. [...]

https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/surveillance-donnees-des-paren...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[CNET] À l'ère de la reconnaissance faciale, faut-il aussi protéger nos visages ?

Nos visages méritent-ils d'être autant protégés que nos informations personnelles ? La reconnaissance faciale débarque, sans réel encadrement, et la protection des données biométriques reste plus que jamais essentielle... [...]

"La reconnaissance faciale, c'est pour nous un outil de surveillance de masse. Elle exploite votre visage - quelque chose que vous ne pouvez pas cacher -, ce qui fait que vous êtes reconnu et surveillé constamment dans l’espace public, sans pouvoir vous y opposer, contrairement au principe du libre consentement du RGPD", affirme Martin Drago, avocat spécialisé dans le droit des données personnelles et membre de la Quadrature du Net. [...]

https://www.cnetfrance.fr/news/l-ere-de-la-reconnaissance-faciale-faut-i...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[CNET] Avec « Technopolice », la Quadrature du Net prend les armes contre les « smart cities »

Avec la plateforme "Technopolice", l'association appelle à la mobilisation contre la surveillance des citoyens dans les nouvelles "villes intelligentes". Ses militants s'insurgent contre la présence grandissante des nouvelles technologies dans l'espace urbain. [...)

Reconnaissance faciale, capteurs sonores, police prédictive... lesdites technologies sont nombreuses et envisagées par un nombre croissant de municipalité. La QDN veut alerter contre leur généralisation et les risques qu'elles représenteraient pour les libertés de chacun. [...]

https://www.cnetfrance.fr/news/avec-technopolice-la-quadrature-du-net-pr...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[20Minutes] Nice : Caméra, reconnaissance faciale, détecteur de bruits… Un collectif lancé pour « résister à la surveillance »

La Quadrature du Net, la Ligue des droits de l’Homme, CGT Educ’Action des Alpes-Maritimes et la Fédération des conseils de parents d’élèves s’associent.

Dans une petite salle sans fenêtre du centre-ville de Nice, ça cause « big data », « smart-city » et « intelligence artificielle ». Des mots qui, accolés aux questions de sécurité, inquiètent les responsables de la Quadrature du Net, de la Ligue des droits de l'Homme, de la FCPE 06 et de la CGT 06. Ces quatre organisations lancent « Technopolice », une campagne « contre la surveillance technologique de l’espace urbain à des fins policières ». Le mouvement entend « résister à la surveillance totale de nos villes et de nos vies ». [...]

https://www.20minutes.fr/nice/2605395-20190917-nice-camera-reconnaissanc...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FrequenceProtestante] Internet et sa gouvernance

[NDLRP : Sylvain Steer du CECIL et de La Quadrature du Net dans l'émission enregistrée le 14 juin et dont la deuxième partie a été diffusée le 22 septembre 2019, dans l'émission Parole aux associations de Fréquence protestante avec Nathalie Zanon.]

https://frequenceprotestante.com/diffusion/mouvement-international-de-la...

NDLRP - Vidéo à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Mediapart] Le collectif Technopolice appelle à la mobilisation contre les « safe cities »

Un collectif d’associations et de syndicats, dont la Quadrature du Net, la CGT, la LDH et la FCPE, lance une campagne de mobilisation contre les nouveaux outils de surveillance urbains tels que la vidéosurveillance intelligente, la reconnaissance faciale, l’analyse du big data ou encore les capteurs sonores. [...]

« Depuis presque deux ans, la Quadrature du Net et d’autres associations se sont intéressées au développement des soi-disant “villes intelligentes”, les “smart cities” comme on les appelle, et surtout à leurs aspects sécuritaires, a expliqué Martin Drago de LQDN. Avec les dernières avancées, en intelligence artificielle, en big data, on a constaté le développement d’outils de surveillance, de divers projets un peu partout en France. » [...]

https://www.mediapart.fr/journal/france/160919/le-collectif-technopolice...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[GQ] Vidéosurveillance : les drones sont-ils vraiment nos alliés ?

Le drone s’impose peu à peu comme la solution de surveillance ultime. Mais la prolifération de ces engins pose certaines questions juridiques et éthiques. [...]

[...] Derrière l’argument de « tranquillité urbaine », Martin Drago, juriste à La Quadrature du Net – le collectif militant qui a révélé l’étendue du projet – pointe une dérive qui menace nos libertés individuelles. « Après la prolifération des caméras fixes, on arrive au second stade de la “safe city” avec la reconnaissance faciale et la multiplication des caméras mobiles, notamment les drones. Alors que l’efficacité de la vidéosurveillance est contestée et avant même qu’un débat soit organisé, on applique la deuxième couche. Or, est-ce que les propriétés privées sont bien floutées comme l’exige la loi ? Combien de temps sont gardées les images ? Même la CNIL a dit en octobre 2018 qu’en l’absence de cadre juridique, elle est dépassée et n’a donc plus le pouvoir de dire non. Autrement dit, on utilise de nouveaux outils et on applique de nouvelles méthodes sans autorité de contrôle. » [...]

https://www.gqmagazine.fr/lifestyle/article/videosurveillance-les-drones...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[France3] Des associations réunies à Nice pour dénoncer la surveillance technologique des villes

[...] Une campagne contre la prolifération "sans débat ni contrôle" de projets utilisant les nouvelles technologies à des fins policières a été lancée à Nice, ville championne de la vidéosurveillance, par quatre associations et syndicats (Quadrature du net, CGT, Ligue des Droits de l'Homme et FCPE).

A l'image de la reconnaissance faciale testée au Carnaval de Nice en février, en forçant la main à la Commission nationale de l'Informatique et des libertés (Cnil), "ces outils de surveillance se développent sans débat public et sans contrôle (...)", explique Martin Drago, juriste de l'ONG La Quadrature du net. [...]

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes...

NDLRP - Vidéo à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FranceInter] Félix Tréguer: « L’Utopie déchue, une contre-histoire d’Internet »

Le chercheur associé au Centre Internet et Société du CNRS et membre fondateur de la Quadrature du Net est l'invité de Patricia Martin pour son ouvrage « L’Utopie déchue, une contre-histoire d’Internet ».

https://www.franceinter.fr/emissions/la-personnalite-de-la-semaine/la-pe...

NDLRP - Entretien à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Mediapart] Internet: face à « l’utopie déchue », « débrancher les machines »

Dans L’Utopie déchue. Une contre-histoire d’Internet, le sociologue et hacktiviste Félix Tréguer tire les conséquences de l’échec des mouvements nés des contre-cultures numériques et propose de renouveler la technocritique. « Ce qu’il nous faut d’abord et avant tout, c’est débrancher la machine. » [...]

En définitive, c’est au contraire un livre enthousiasmant, qui tente de refonder la technocritique pour trouver de nouvelles stratégies. « Face à ceux qui, découragés par l’apparente incommensurabilité de Big Brother, seraient tentés de verser dans l’apathie », écrit Félix Tréguer, Gilles Deleuze « affirmait qu’entre la souveraineté, les disciplines ou le contrôle, “il n’y a pas lieu de demander quel est le régime le plus dur, ou le plus tolérable, car c’est en chacun d’eux que s’affrontent les libérations et les asservissements”. Ce qu’il faut, expliquait-il, c’est “chercher de nouvelles armes” ». [...]

https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/140919/internet-face-l-ut...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[NextINpact] La conservation généralisée des données de connexion devant la justice européenne

Trois affaires importantes sont audiencées aujourd’hui à partir de 9h30 devant la Cour de justice de l’Union européenne. La grande chambre de la juridiction examinera d’abord l’affaire « C-623-17 Privacy International ». [...]

Dans les affaires jointes « C-511/18 La Quadrature du Net » et « C-512/18 French Data Network », les deux organisations s’opposent cette fois à certains pouvoirs des services du renseignement français. [...]

Plus largement, ces deux procédures visent à demander si l’obligation de conservation généralisée des données de connexion est justifiée sur l’autel du droit européen. Enfin, dans l’affaire C-520/18 dite « Ordre des barreaux francophones et germanophones », c’est cette fois le droit belge qui est visé. [...]

https://www.nextinpact.com/brief/la-conservation-generalisee-des-donnees...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FranceCulture] Facebook, il ne lui manque plus que la monnaie

Quelles sont les caractéristiques du libra, la nouvelle cryptomonnaie proposée par Facebook ? En quoi le lancement du libra peut-il être considéré comme une innovation de rupture ? Comment va-t-il impacter le monde des cryptomonnaies ? [...]

Reportage Céline Loozen : blockchain et algorithme de consensus derrière le Libra avec Axel Simon.

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/facebook-...

NDLRP - Entretien à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LesEchos] Facebook relance le débat sur la portabilité des données

Le réseau social a publié ce mercredi un livre blanc sur ce nouveau droit instauré par le RGPD. Facebook espère ainsi clarifier certains points techniques avec les gouvernements tout en gagnant, assez habilement, du temps sur le sujet. [...]

Mais certaines associations, comme La Quadrature du Net, plaident pour une interopérabilité complète. Ce qui permettrait par exemple à un utilisateur de Messenger de dialoguer avec un utilisateur de Twitter, de la même façon qu'un client Orange peut appeler un abonné SFR. « Sans ça, la portabilité ne sert strictement à rien, car on reste captif des Gafam », estime Martin Drago, juriste au sein de l'association. [...]

https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/facebook-relance-le-debat-s...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LeMonde] « Portabilité des données » : sous pression, Facebook riposte

Sommée de rendre possible de quitter le réseau social en emmenant ses contacts et ses contenus, l’entreprise publie un Livre blanc qui soulève des objections. [...]

La Quadrature du Net n’est toutefois pas convaincue : « Voir Facebook donner des leçons sur la vie privée, c’est ironique… L’interopérabilité, c’est justement l’idée que les gens puissent contrôler quelles données ils mettent sur quel réseau social, explique Martin Drago, juriste de l’association. Et l’interopérabilité entre Orange et SFR, pour le téléphone, ou entre Gmail et La Poste, pour les e-mails, cela n’a pas vraiment posé de question de vie privée… » Le volontarisme de Facebook sur la portabilité des données est en tout cas un signe que les débats sur ce thème vont s’animer.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/09/04/portabilite-des-donne...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[EconomieNumerique] La Quadrature du Net s’attaque à l’entrepôt de données du renseignement

Sur fond de lutte anti-terroriste, les services de renseignement français peuvent accéder à des données personnelles. Plusieurs lois ont offert un cadre juridique à ces pratiques de surveillance. Un « entrepôt » centralisant des données collectées par les services de renseignement a récemment été révélé dans les colonnes du Monde. Cet entrepôt ne repose pourtant sur aucun encadrement légal. [...]

Face à un tel constat, l’association la Quadrature du Net, association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet a donc entrepris d’attaquer ce dispositif devant le Conseil d’Etat en juin 2019. [...]

http://blog.economie-numerique.net/2019/09/02/la-quadrature-du-net-satta...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[CAPITAL] Données perso : 10 réflexes à adopter pour protéger votre vie privée

[...] « On a beau reconnaître tous les droits qu’on veut, il faut que les gens s’en saisissent pour qu’il y ait des effets », souligne Alexis, membre de La Quadrature du Net. En 2018, cette dernière a ainsi déposé devant la Cnil une plainte réunissant 12.000 personnes contre les Gafam. En janvier dernier, l’instance a sanctionné Google à hauteur de 50 millions d’euros, argumentant que le ciblage publicitaire d’Android n’était pas conforme au RGPD, la loi européenne entrée en application le 25 mai 2018. De même, pensez à vous adresser à la Cnil en cas de soupçon de violation de vos droits. Par exemple, lorsque vous tombez sur des sites qui conditionnent leur accès à l’acceptation des conditions d’utilisation, ce qui est contraire au RGPD.

https://www.capital.fr/lifestyle/donnees-perso-10-reflexes-a-adopter-pou...

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LaCroix] Des données fiscales trafiquées après un piratage informatique

Environ 2 000 déclarations d’impôts ont été modifiées, en juin, par des pirates informatiques. L’attaque a été rapidement détectée mais cet épisode pose à nouveau la question de la sécurité des données personnelles. [...]

« La centralisation de toutes ces données par l’État est dangereuse, estime le juriste de la Quadrature du Net. Hacker un hôpital ou une banque est une chose, mais hacker à l’échelle d’un pays peut être très intéressant, que ce soit pour déstabiliser ou pour gagner de l’argent. »

https://www.la-croix.com/France/donnees-fiscales-trafiquees-piratage-informatique-2019-08-21-1201042256

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Konbini] ALICEM, future appli du gouvernement et 'carte d'identité' en ligne, est-elle une atteinte grave à nos libertés ?

Imposer la reconnaissance faciale et conserver vos données personnelles pendant six ans…

ALICEM, future appli du gouvernement et "carte d'identité" en ligne, est-elle une atteinte grave à nos libertés ? Réponse avec @laquadrature.

https://twitter.com/konbinitechno/status/1164216026801823744

NDLRP - Diffusé le 21 août sur les supports de konbini.com, Martin Drago, juriste à La Quadrature du Net, évoque les enjeux autour d'ALICEM, et le recours porté par LQDN. Sujet réalisé par Thibault Prévost. À retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.

[SudOuest] Assistants vocaux : les précautions à prendre pour éviter d’être écouté

Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft… ces firmes ont récemment reconnu avoir écouté des conversations d’utilisateurs à partir d’enceintes connectées ou de smartphones dans le but d’améliorer les performances de leurs systèmes. [...]

Malgré toutes ces précautions, « le simple fait d’avoir une enceinte connectée comporte un danger sur l’utilisation des extraits vocaux », met en garde Martin Drago, juriste à la Quadrature du net. Aroua Biri, experte en cybersécurité, file la métaphore : « l’enceinte connectée, c’est une personne qui peut nous écouter du matin au soir. Ce que l’on dit en sa présence doit pouvoir être dit devant une assemblée ». [...]

https://www.sudouest.fr/2019/08/14/assistants-vocaux-les-precautions-a-prendre-pour-eviter-d-etre-ecoute-6445182-4725.php

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FranceInter] Protéger les établissements, surveiller les élèves... la reconnaissance faciale est entrée dans les écoles

La reconnaissance faciale s'implante dans les écoles du monde entier. En Chine, aux États-Unis et bientôt en France, le dispositif est présent pour protéger les élèves mais aussi pour surveiller leur assiduité d'après les pouvoirs publics. [...]

La loi sur la reconnaissance faciale reste floue en France et une fois notre accord donné, notre visage est répertorié ce qui fait qu'on pourrait être "reconnu et surveillé constamment dans l’espace public, sans pouvoir [s'y] opposer, contrairement au principe du libre consentement du Règlement général sur la protection des données (RGPD)" explique Martin Drago, avocat spécialisé dans le droit des données personnelles au média en ligne Cnet. Il est donc urgent de légiférer avant de procéder au déploiement de ces technologies sur la France entière.

https://www.franceinter.fr/societe/proteger-les-etablissements-surveiller-les-eleves-la-reconnaissance-faciale-est-entree-dans-les-ecoles

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FranceInter] Données personnelles : sommes-nous des victimes consentantes ?

Au moins neuf Français sur dix estiment que leurs données personnelles doivent être mieux protégées, selon une étude Dolmen, Opinionway. Avec tout ce que nous semons en utilisant notre téléphone, notre ordinateur au quotidien, faisons-nous vraiment attention ? Est-ce que nous faisons tout pour protéger nos données ? [...]

Autour de la table ce lundi pour en parler, Arthur Messaud, juriste de la Quadrature du net, association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet, Edouard Fillias, vice-président de Génération Libre, think tank qui défend un projet de société libérale. et coauteur du “Manuel de survie sur internet, 100 questions/réponses”, sorti en janvier aux éditions Ellipses et Aloïs Brunel, cofondateur de Deepomatic, entreprise qui vend des solutions aux entreprises qui permet aux entreprises d’automatiser des tâches visuelles comme automatiser l’encaissement des plateaux repas dans une cantine. [...]

https://www.franceinter.fr/emissions/le-debat-de-midi/le-debat-de-midi-12-aout-2019

NDLRP - Pastille d'une intervention d'Arthur à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.

[LaCroix] Reconnaissance faciale, entre craintes et fascination

Depuis plusieurs années, la reconnaissance faciale suscite l’interêt des autorités françaises, encouragées par des industriels souhaitant promouvoir des solutions censées améliorer la sécurité. Cependant, ces technologies soulèvent les craintes des défenseurs des libertés publiques. [...]

« L’application passe par la collecte de données très sensibles et on ne peut plus personnelles », alerte Benoît Piédallu, membre de La Quadrature du Net. D’autant que les vidéos envoyées par les utilisateurs permettent une reconnaissance bien plus précise qu’une simple photo.

« Que se passera-t-il en cas de fuite de données ? Et si, dans quelques années, un gouvernement moins regardant sur le droit des citoyens dispose d’une base regroupant l’identité faciale de toute la population et souhaite y recourir pour identifier manifestants ou opposants, qu’est-ce qui l’empêchera de le faire ? Il lui suffira d’adopter un décret pour accéder à cette base. » Ce militant met en garde contre la banalisation de telles technologies. [...]

https://www.la-croix.com/France/Securite/Reconnaissance-faciale-entre-craintes-fascination-2019-08-13-1201040781

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FranceCulture] La vidéosurveillance par drone à Istres

L'utilisation des drones peut parfois conduire à des dérives. A Istres dans le Bouches-du-Rhône, la police municipale est soupçonnée d'utiliser les appareils pour faire de la surveillance en tout genre. On verra ça avec Maxime Fayolle. [...]

NDLRP: Le reportage complet est à retrouver dans le podcast du journal, de 8 minutes 20' à 10 minutes 26'.

https://www.franceculture.fr/emissions/journal-de-8-h/journal-de-8h-du-lundi-12-aout-2019

NDLRP2 - Passage de Martin Drago, juriste à La Quadrature du Net, dans le reportage de Maxime Fayolle diffusé dans le journal de 8H sur France Culture le lundi 12 août 2019 à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

Réaction faisant suite à la demande CADA réalisée par La Quadrature du Net à propos de l'utilisation des drones par la ville d'Istres, où LQDN s'est aperçue que 77% du temps de leur utilisation avait été consacrée à la surveillance des manifestations.

Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.

[Societe.com] Facebook met en pratique ses résolutions

Vendredi, le site The Information annonçait un premier pas de Facebook vers la clarification de ses activités. Le groupe commence à raccorder ses applications avec la mention « par Facebook ». [...]

« Ils vont pouvoir entrecroiser les plateformes techniques et continuer à en savoir plus », s'alarme Axel Simon, membre de l'association La Quadrature du Net. Parmi les motivations derrière cette opération, celui-ci évoque une défense face aux autorités de la concurrence et une volonté de redorer leur image, Instagram n'ayant pas pâti des mêmes scandales que Facebook. Il soulève également des risques au niveau de la modération, ces plateformes étant déjà conséquentes individuellement.

https://www.societe.com/actualites/facebook_met_en_pratique_ses_resolutions-37848.html

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Numerama] La Quadrature du Net tient parole : elle attaque la CNIL pour sa frilosité à appliquer le RGPD

Le 14 août se tiendra une audience devant le Conseil d’État. La Quadrature du Net veut contraindre la CNIL à appliquer le RGPD sous toutes ses dimensions et ne plus accorder de périodes transitoires. [...]

« La justification avancée par la CNIL d’ « exigence juridique de prévisibilité » ne tient donc aucunement : les acteurs de l’Internet ont eu plus de deux ans pour se conformer à ces nouvelles obligations. La lettre du RGPD est parfaitement claire, déjà expliquée en long, en large et en travers : la protection de nos libertés fondamentales ne peut connaître aucun nouveau sursis », déclare l’association. [...]

https://www.numerama.com/politique/538171-la-quadrature-du-net-tient-parole-elle-attaque-la-cnil-pour-sa-frilosite-a-appliquer-le-rgpd.html

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LesEchos] Apple admet écouter certaines conversations privées via Siri

Un ancien sous-traitant de l'entreprise a révélé que des contractuels sont chargés d'écouter des enregistrements réalisés par l'outil de commande vocale Siri à l'insu des utilisateurs. Une manœuvre qui serait destinée à « améliorer les performances » du dispositif, mais qui contraste avec la position stricte d'Apple en matière de respect des données personnelles. [...]

Un avis partagé par un membre de l'association œuvrant pour la défense des libertés numériques La Quadrature du Net et connu sous le pseudonyme « Klorydryk». révèle aussi que les Gafam sont plus humanisés qu'on ne le croit. « Les Gafam nous avaient fait des promesses sur le plan technique » estime-t-il. « L'une d'entre elles consistait à ce que les données soient surtout traduites par des robots... Pourtant, de nombreux cas, comme le fait que des tiers soient ici employés par Apple, nous prouvent que ce n'est pas vrai, ce dont on se doutait déjà après le scandale autour des écoutes réalisées par Amazon grâce à Alexa. »

https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/apple-admet-ecouter-certaines-conversations-privees-via-siri-1041502

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LeFigaro] En France, la reconnaissance faciale attestera bientôt de votre « identité numérique »

Un décret du gouvernement a officialisé le développement d’une application mobile d’authentification d’identité. Baptisée « AliceM », elle fait appel à un dispositif de reconnaissance faciale. Certaines associations s’inquiètent. [...]

La Commission propose de mettre en place des solutions alternatives à la reconnaissance faciale pour garantir un consentement libre comme un face-à-face en préfecture ou un appel vidéo avec un agent de l’ANTS. Des solutions qui n’ont pas été retenues par le gouvernement dans son décret. « Le plus inquiétant dans cette procédure, c’est que nous constatons une perte de pouvoir de la CNIL. Si même le gouvernement ne l’écoute plus, qui va le faire ? » s’interroge Martin Drago, juriste au sein de la Quadrature du Net, contacté par Le Figaro [...].

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Mediapart] Dans le ventilateur à données de l’appli Météo-France

Il suffit d’une autorisation donnée à une entreprise de la publicité en ligne pour qu’aussitôt nos données personnelles soient transmises à tous les acteurs du marché, et traversent frontières et océans. Mediapart s’est penché sur le cas de l’appli Météo-France, dans laquelle la publicité abonde, et qui alimente via sa régie plus de cinquante acteurs et Facebook. [...]

Dans ses toutes nouvelles « lignes directrices », la Cnil rappelle aux acteurs de ce marché publicitaire que « les opérateurs doivent respecter le caractère préalable du consentement au dépôt de traceurs. Ils doivent laisser la possibilité d’accéder au service même en cas de refus de consentir. Ils doivent fournir un dispositif de retrait du consentement facile d’accès et d’usage ». Elle leur laisse encore un délai de plusieurs mois pour se mettre en conformité avec les règles du RGPD, au grand dam de la Quadrature du Net, l’association en pointe dans la lutte pour la protection des données personnelles, qui déplore un « mépris total du droit européen ». [...]

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FranceInfo] 'Libra', la monnaie virtuelle de Facebook, 'peut potentiellement détrôner de très grandes monnaies'

Pour Mark Zuckerberg, le patron du réseau social américain, il s'agit de rendre le transfert d'argent sur sa plateforme aussi facile que le partage d'une photo.

Alors que le G7 Finances s'alarme des risques que Libra, le projet de crypto-monnaie de Facebook, ferait courir au système monétaire international, elle "peut potentiellement détrôner de très grandes monnaies", selon Gilles Babinet, le vice-président du Conseil national du numérique Gilles Babinet. Selon lui, "la portée sera sans doute bien supérieure aux achats en ligne". [...]

https://www.francetvinfo.fr/internet/reseaux-sociaux/facebook/libra-la-monnaie-virtuelle-de-facebook-peut-potentiellement-detroner-de-tres-grandes-monnaies_3541641.html

NDLRP: Et à retrouver sur le peertube de LQDN, l'entretien sur le sujet avec Axel Simon de La Quadrature du Net :

[Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[NextINpact] Surfer vaut consentement aux cookies : la tolérance de la CNIL attaquée au Conseil d’État

La CNIL a décidé que pendant une période transitoire d’un an, la poursuite de la navigation vaudra expression du consentement à l’installation des cookies. Intolérables pour la Quadrature du Net et Caliopen qui, dans un recours au Conseil d’État, lui opposent le RGPD. [...]

Selon elles, le choix de la CNIL prive finalement « tant la loi française que des normes issues de l’ordre juridique de l’Union européenne de tout effet dissuasif contre l’utilisation illicite de cookies et autres traceurs en ligne pour surveiller les personnes sans leur consentement explicite ». [...]

https://www.nextinpact.com/news/108110-surfer-vaut-consentement-aux-cookies-tolerance-cnil-attaquee-au-conseil-detat.htm

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LeMonde] La reconnaissance faciale pour s’identifier en ligne inquiète les défenseurs des libertés numériques

Un recours a été déposé devant le Conseil d’Etat pour faire annuler le décret autorisant l’application AliceM. [...]

Le 15 juillet, l’association spécialisée La Quadrature du Net a déposé un recours devant le Conseil d’Etat pour annuler le décret du 13 mai autorisant le dispositif. Elle dénonce un traitement intrusif de données biométriques « ayant pour objectif avoué d’identifier chaque personne sur Internet pour ne plus laisser aucune place à l’anonymat  ». [...]

https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/07/27/la-reconnaissance-faciale-pour-s-identifier-en-ligne-inquiete-les-defenseurs-des-libertes-numeriques_5494076_3224.html

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FrequenceProtestante] Vidéosurveillance et fichage

[NDLRP : Sylvain Steer de La Quadrature du Net dans l'émission enregistrée le 14 juin et dont la première partie a été diffusée le 23 juin 2019, dans l'émission Parole aux associations de Fréquence protestante avec Nathalie Zanon.]

https://frequenceprotestante.com/diffusion/mouvement-international-de-la-reconciliation-m-i-r-du-23-06-2019/

À retrouver aussi sur le peertube de La Quadrature du Net :

Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LaTribune] Pourquoi la loi Avia sur la haine en ligne fait l'unanimité contre elle

Qu'il s'agisse des fédérations professionnelles du numérique, des observateurs de la société numérique, ou des défenseurs des libertés, les acteurs du numérique français sont vent debout contre la loi Avia sur la haine en ligne, actuellement débattue à l'Assemblée nationale. Explications. [...]

Pour les défenseurs des libertés, notamment La Quadrature du Net, les plateformes seront en fait poussées à "sur-modérer", c'est-à-dire à censurer des contenus contestables "par précaution", simplement pour ne pas prendre le risque de se voir infliger l'amende. Avec un risque d'instrumentalisation par le pouvoir politique. Occupés à trier les contenus de la zone grise, c'est-à-dire les contenus choquants, contestables mais pas forcément illégaux, les plateformes pourraient censurer d'office tout contenu signalé par une autorité officielle, comme la police, craint l'association. [...]

https://www.latribune.fr/technos-medias/internet/pourquoi-la-loi-avia-sur-la-haine-en-ligne-fait-l-unanimite-contre-elle-822462.html

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[01net] Quand le renseignement français collecte des informations... en toute illégalité

Sous couvert de lutte contre le terrorisme, les services secrets français collectent et partagent leurs informations, en l'absence de cadre juridique. La Quadrature du Net vient de saisir le Conseil d'État concernant l'existence de cet « entrepôt » ultraconfidentiel. [...]

La prophétie s’est finalement réalisée mardi 25 juin. La Quadrature du Net (LQDN), une association qui défend les droits numériques et n’en est pas à son coup d'essai, a déposé un recours devant le Conseil d’État. Le motif : « les activités illégales de partage de données entre services de renseignement ». [...]

https://www.01net.com/actualites/quand-le-renseignement-francais-collecte-des-informations-en-toute-illegalite-1724035.html

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Reporterre] Avec la 5G, demain, tous surveillés

Sous ses atours attrayants, la 5G pose des problèmes de sécurité du réseau, de confidentialité des conversations, de neutralité d’internet et de surveillance des populations. Sans débat démocratique autour de son déploiement, ces questions demeurent sans réponse. [...]

Pour la Quadrature du Net, une association de défense des droits et libertés des citoyens sur internet, il ne s’agit que de considérations commerciales. « Les opérateurs estiment que certains sites, comme Netflix ou YouTube, se font de l’argent sur leur dos en utilisant leurs infrastructures. Ils aimeraient proposer une connexion internet de base et faire payer plus cher l’accès à certains services. Dans ce cas, qui va décider des choses à prioriser ? Ce n’est pas aux fournisseurs d’accès à internet de dire qui peut s’exprimer en ligne, d’estimer le volume de données raisonnables. Vous vous rendez compte du pouvoir que cela leur donnerait ? Il y a ici un fort enjeu de liberté », explique Alexis O Cobhthaigh, avocat et membre de la Quadrature du Net [...]

https://reporterre.net/Avec-la-5G-demain-tous-surveilles

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LeMonde] « Il ne faut pas réguler Facebook ou Google mais s’en libérer »

Pour l’association la Quadrature du Net, la régulation des contenus haineux par les géants du Web est vouée à l’échec.

La proposition de loi de la députée LRM Laetitia Avia, qui impose le retrait sous 24 heures des contenus haineux signalés aux réseaux sociaux, sous peine de lourdes sanctions, n’est autre qu’une « privatisation de la justice » au profit de Facebook, Google et Twitter, qui décideront ce qu’on a le droit de dire sur Internet, critique Arthur Messaud, juriste de la Quadrature du Net [...]

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/06/22/il-ne-faut-pas-reguler-facebook-ou-google-mais-s-en-liberer_5480100_3234.html

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Arte] Internet : comment agir contre la cyberhaine ?

Les députés de l’Assemblée nationale devraient adopter ce mardi une proposition de loi contre les messages de haine sur Internet. La loi Avia, du nom de la députée La République En Marche Laetitia Avia, qui défend le projet, s’inspire du système allemand. Son but est d’imposer de nouvelles obligations aux principaux réseaux sociaux, qui risqueront une amende pouvant aller jusqu'à 1,25 million d'euros s’ils ne suppriment pas sous vingt-quatre heures les messages à caractère haineux, ayant des références illicites notamment à la race, la religion, le sexe, ou encore le handicap. Mais le projet est très critiqué par l’opposition et son efficacité en Allemagne est incertaine à ce jour. Comment agir contre la cyberhaine ? On en parle dans "28 Minutes".

https://www.arte.tv/fr/videos/088473-007-A/28-minutes/

NDLRP - Extraits des propos de Benjamin Bayart à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[RMC] 24 heures pour supprimer les contenus haineux: pourquoi la loi Avia semble difficilement applicable

L'Assemblée nationale a voté jeudi l'obligation pour les plateformes internet de retirer en 24 heures les contenus haineux signalés, mesure-clé d'une proposition de loi LREM. Sous peine d'une condamnation à des amendes jusqu'à 1,25 million d'euros. [...]

"La définition de ce qu’est un propos haineux a évolué presque chaque semaine depuis le début des débats sur cette loi extrêmement confuse", explique Arthur Messaud, juriste à la Quadrature du Net. [...]

https://rmc.bfmtv.com/emission/24-heures-pour-supprimer-les-contenus-haineux-pourquoi-la-loi-avia-semble-difficilement-applicable-1725403.html

NDLRP - Extraits des propos d'Arthur Messaud à retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LCI] Loi contre la haine en ligne : Demander à retirer en 24 heures les contenus, c’est extrêmement dangereux

INTERVIEW - Examinée mercredi 3 juin [lire juillet, NDLRP] par l’Assemblée nationale, la proposition de loi "contre la haine en ligne" forcerait les plateformes et autres réseaux sociaux à supprimer les contenus haineux sous 24 heures. Est-ce efficace ? Est-ce seulement possible ? On a posé la question à l'association La Quadrature du Net.

Responsabiliser les grandes plateformes du Web (Facebook, Twitter, Youtube etc.) et durcir la lutte contre la haine sur internet, tel est l’objectif de la proposition de loi portée par la députée LREM Laetitia Avia, dont l’examen à l’Assemblée nationale a débuté ce mercredi 3 juin [juillet, NDLRP]. Ce texte suscite l’inquiétude des grandes plateformes mais aussi de La Quadrature du Net. L'association française de défense des libertés en ligne dénonce un texte "dangereux". Benoit Piédallu, membre de l'association détaille les risques que peut créer la loi. [...]

https://www.lci.fr/politique/cyberharcelement-loi-contre-la-haine-en-ligne-demander-a-retirer-en-24-heures-les-contenus-c-est-extremement-dangereux-2125992.html

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LInformaticien] Cookies : le drôle de jeu de la Cnil

Les sites français ont droit à un sursis d’un an quant au recueil du consentement de leurs visiteurs à se faire traquer. Cette période transitoire offerte par la Cnil aux éditeurs fait enrager les défenseurs de la vie privée et pourrait valoir au régulateur un remontage de bretelles au niveau européen. [...]

L’association [La Quadrature du Net, NDLRP] assure que cette décision est le résultat de négociations entre la Cnil et le GESTE, syndicat d’éditeurs de contenus en ligne). « Aujourd’hui, la CNIL semble vouloir appliquer un droit différent entre Google et les médias français qui, eux, pourraient se contenter d’un consentement « implicite », violant tranquillement nos libertés fondamentales dans la poursuite de profits publicitaires intolérables » écrit la Quadrature, qui n’exclut pas de former un recours devant le Conseil d’Etat.

https://www.linformaticien.com/actualites/id/52348/cookies-le-drole-de-jeu-de-la-cnil.aspx

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[LeMedia] Référendum ADP : le sabotage du gouvernement - Benjamin Sonntag

Difficile de signer la pétition pour le référendum d'initiative partagée contre la privatisation d'aéroports de Paris : l'interface est difficile à utiliser, le référencement mauvais, les bugs nombreux. Y a-t-il clairement sabotage ? Quelles données sont accessibles au public ? Qu'aurait pu (et du) faire le gouvernement ? Pour en parler, Théophile Kouamouo reçoit Benjamin Sonntag, ingénieur réseau et activiste, co-fondateur La Quadrature du Net.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/06/22/il-ne-faut-pas-reguler-facebook-ou-google-mais-s-en-liberer_5480100_3234.html

NDLRP - À retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[CNET] La reconnaissance faciale arrive dans nos lycées : doit-on se méfier ?

Vide juridique et banalisation de la surveillance ? En septembre, la reconnaissance faciale devrait faire son entrée dans deux lycées du sud de la France pour contrôler les allées et venues des lycéens. Faut-il s'inquiéter ? [...]

À la Quadrature du Net, Martin Drago, avocat spécialisé dans le droit des données personnelles, s'inquiète d'un risque de banalisation de la reconnaissance faciale, " alors même que cette technologie n'a fait l'objet, en France, d'aucun véritable débat /strong>" sur la pertinence de son usage. " La reconnaissance faciale, c'est pour nous un outil de surveillance de masse, fait pour ça, pour nous surveiller constamment. Elle exploite votre visage - quelque chose que vous ne pouvez pas cacher -, ce qui fait que vous êtes reconnu et surveillé constamment dans l’espace public, sans pouvoir vous y opposer, contrairement au principe du libre consentement du RGPD. Ce qui est grave avec cette expérience dans des lycées, c'est qu'on touche des mineurs. On les habitue à une surveillance biométrique, on les accoutume, et cela participe à banaliser tous les projets présents et futurs de vidéosurveillance dopés à la reconnaissance faciale sur notre territoire ", explique le juriste [...]

https://www.cnetfrance.fr/news/la-reconnaissance-faciale-arrive-dans-nos-lycees-doit-on-se-mefier-39886397.htm

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Franceinfo] Haine sur Internet : le gouvernement veut faire semblant d'agir et renforcer les moyens de la police pour défendre son image sur Internet

Arthur Messaud, de l'association La Quadrature du Net, réagit à la proposition de loi étudiée à l'Assemblée nationale, qui prévoit de renforcer la lutte contre les propos haineux sur internet. [...]

« Le harcèlement en ligne, les idéologies oppressives qui se répandent, ce sont de vrais problèmes. Mais ce qui nous inquiète dans cette proposition de loi, c'est qu'elle ne propose aucune solution. Elle se moque des victimes, en faisant croire qu'il suffit d'aller serrer la main à Mark Zuckerberg, le président de Facebook, pour régler la situation. »  [...]

https://www.francetvinfo.fr/internet/reseaux-sociaux/facebook/haine-sur-internet-le-gouvernement-veut-faire-semblant-d-agir-et-renforcer-les-moyens-de-la-police-pour-defendre-son-image-sur-internet_3519157.html

NDLRP - À retrouver aussi sur le Peertube de La Quadrature du Net :

[Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[Mediapart] Liberté d’expression: Nicole Belloubet veut s’attaquer à la loi de 1881

La ministre de la justice veut lancer une réflexion sur la sortie de la loi sur la liberté de la presse des infractions liées aux « propos haineux » sur internet, qui pourraient ainsi par exemple être jugées en comparution immédiate. Au risque de créer « une nouvelle bureaucratie de la censure », voire de « privatiser » le contrôle de la liberté d'expression, estiment ses détracteurs. [...]

« Nous sommes en train de créer une nouvelle bureaucratie de la censure, avec des relations de plus en plus poussées et des collaborations extralégales avec les entreprises privées », dénonce Félix Tréguer. « Nous vivons la fin de l’idéologie libérale, au sens du XIXe siècle. » [...]

https://www.mediapart.fr/journal/france/180619/liberte-d-expression-nicole-belloubet-veut-s-attaquer-la-loi-de-1881

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[EnjeuxNumeriques] Filtrage automatique et libertés : peut-on sortir d’un internet centralisé ?

Par Lionel Maurel.

Que ce soit au niveau français ou européen, on assiste aujourd’hui à une multiplication des projets de réglementations visant à imposer aux grandes plateformes centralisées des mesures de filtrage automatique des contenus, qu’il s’agisse de lutter contre la contrefaçon, la haine en ligne ou l’apologie du terrorisme. Ces dispositifs techniques sont susceptibles de compromettre l’exercice des libertés, notamment en modifiant en profondeur les règles applicables en matière de responsabilité des intermédiaires techniques. Mais ils risquent aussi paradoxalement de renforcer la domination des grands acteurs – type GAFAM – en compromettant la possibilité de décentraliser à nouveau les usages sur Internet. [...]

http://www.annales.org/enjeux-numeriques/2019/resumes/juin/05-en-resum-FR-AN-juin-2019.html

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]

[FranceInfo] Objectif, utilisation, dangers... On vous explique Libra, la cryptomonnaie que Facebook veut lancer en 2020

Le réseau social s'est associé à plusieurs grandes entreprises pour ce projet qui devrait voir le jour l'année prochaine. [...]

L'arrivée de cette nouvelle cryptomonnaie n'est pas forcément vue d'un bon œil par tout le monde. Le réseau social ne ferait que renforcer sa position dominante, selon Benoît Piédallu, membre de la Quadrature du net, association qui défend les libertés individuelles sur Internet.

« Facebook est déjà extrêmement présent dans la vie des citoyens du monde, donc c'est un élément supplémentaire dans son hégémonie, et ça c'est un vrai problème parce que ça rajoute à sa capacité de nuisance, ça augmente son pouvoir sur les utilisateurs. » [...]

https://www.francetvinfo.fr/internet/reseaux-sociaux/facebook/objectif-utilisation-dangers-on-vous-explique-libra-la-cryptomonnaie-que-facebook-veut-lancer-en-2020_3491259.html

[NDLRP : Soutenons notre internet, La Quadrature a besoin de vos dons.]